Maintenez la connexion avec KAÏNA-COM !

Empowering IMS implementation with KAÏNA-COM Expertise

Qu’est-ce que IMS ?
Nous pouvons décrire IMS comme suit:

  • IMS (IP Multimedia Subsystem) est un nouveau modèle de définition de la couche contrôle du NGN (Next Generation Networks)
  • IMS permet de délivrer des services multimédia orientés paquet pour la nouvelle génération de réseaux mobiles tout IP.
  • IMS permet d’avoir une architecture flexible pour un déploiement rapide de services innovants.
  • Avec IMS, les Couches Media, Session et Application sont des entités séparées et distinctes.
  • IMS permet aux utilisateurs de faire de la vidéo, la voix et du SMS avec un seul client installé sur un mobile.

 

Figure 1: IMS architecture overview

Nos Activités Avec IMS

Figure 2: Our activities in IMS

1.      Installation et déploiement

Les ingénieurs de KAÏNA-COM ont une bonne expérience sur l’installation, l’intégration et le déploiement d’équipements ou de solutions cœur de réseaux IMS (P-CSCF, I-CSCF, S-CSCF, HSS, MGCF and AGCF).
Nous pourrons prendre à titre d’exemples les différentes installations, intégrations et déploiements réalisés à l’EBC (Executive Briefing Centre) chez Alcatel-Lucent à Villarceaux (France).

2.      Intégration avec LTE pour la VOLTE (Voice Over LTE)

Du fait que LTE et le service VOLTE sont fondamentaux pour les réseaux NGN mobiles; le handover, vers les réseaux de voix 2G et 3G traditionnels, est capital durant le déploiement massif de la couverture LTE.
Le SRVCC (Single Radio Voice Call Continuity) est la solution utilisée pour la continuité de la voix à la suite de mises à jour  des infrastructures réseaux existantes. Cette solution transfère l’appel voix en cours sur le réseau LTE vers le réseau legacy tout en conservant une QoS rigoureuse repondant aux standards.
IMS, avec le service MMTel (Multi Media Telephony) sera utilisé pour le contrôle du mécanisme de handover de la voix.


 

Figure 3: SRVCC architecture

3.      Support pour la Transformation PSTN vers IMS

Les ingénieurs KAÏNA-COM peuvent apporter leur expertise sur cette opération à plusieurs niveaux

Figure 4: PSTN Transformation towards IMS

A.      Motivation pour une migration PSTN vers IMS

IMS a été adopté comme étant le standard pour les architectures de nouvelle génération pour les services voix et multimedia. De ce fait plusieurs opérateurs planifient le passage sur IMS pour profiter des avantages suivants :

  • Elimination du réseau traditionnel fixe qui sera bientôt en fin de vie.
  • Offrir de nouveaux services tout IP générateur de revenues.  
  • Réduction de l’OPEX (Coûts liés aux opérations).
  • Réduction de la consommation énergétique des centraux téléphonique

 

B.      Réflexion sur la stratégie de réduction du coût de la migration

Les ingénieurs de KAÏNA-COM sont capables d’apporter un support aux opérateurs télécom dans le cadre d’une migration du réseau filaire vers l’IMS afin de réduire les coûts liés à cette opération :

  • Faire le choix d’une migration avec la transformation du réseau d’accès en haut débit avec l’utilisation modérée de MSAN (Multi Service Access Node) pour la terminaison des POTS (Ancien terminaux fixe). En déployant de manière appropriée les MSAN, avec le service voix intégré, les opérateurs pourront exploiter les synergies entre la migration du PSTN et la transformation du réseau d’accès pour réduire leurs investissements.
  • Faire le choix de conserver les services legacy, non disponibles sur IMS, sur un switch legacy. Ces services pourront être accessibles via une interconnexion avec le nouveau cœur de réseau IMS. Le coût global de la migration sera ainsi réduit.
  • Progressivement arrêter les services à très faibles valeurs ajoutées. Ce sont par exemple, les cabines téléphoniques, les liaisons ISDN BRI et les services de données à bas débits.
  • Cibler les zones à faibles taux de pénétration ou à fort taux de désabonnement pendant la phase de migration vers IMS pour protéger les revenus du PSTN sur un marché stable. Il est toutefois préférable, dans un marché moins stable, pour un opérateur d’investir ou de faire la promotion de service voix sur IP (VOIP) à bas coût.

 

C.      Définition et design de nouvelles architecture IMS

Les ingénieurs de KAÏNA-COM ont une très bonne expérience sur la définition et le design de nouvelle architecture IMS.
Cette architecture est décrit une vue d’ensemble ou détaillée dans des documents d’ingénierie HLD (High Level Design) et LLD (Low Level Design).

D.      Stratégies et recommendations de migration PSTN vers IMS

Les stratégies possibles de migration des services PSTN vers IMS sont les suivantes :

  • Simulation de services
  • Emulation de services
  • Inter connexion de services
  • Elimination de services

 

Au vu des stratégies précédemment citées, les recommandations de KAÏNA-COM sur la migration sont les suivantes:

  • Migration des services de base et optionnels disponibles sur IMS en utilisant l’émulation de service.
  • Tirer parti des services IN existants dans IMS en utilisant la stratégie de croisement.
  • Réutilisation des actifs du PSTN qui sont cruciaux pour les services d’urgence.
  • Conserver les services du PSTN qui n’auront pas d’impacts économique positif  à être migrés dans IMS.
  • Trouver des alternatifs aux services prévus à être retiré du portfolio de l’opérateur.

 

E.       Définition de la meilleure approche de migration

- POTS et ISDN
Plusieurs nouvelles technologies du réseau d’accès pourront être utilisées par les opérateurs pour remplacer les POTS/ISDN lors d’une migration. Ces nouvelles technologies permettrons de délivrer un réseau d’accès large bande. Plusieurs options sont disponibles :

  • Gateway d’accès avec la capacité de faire du H248, couramment appelés H248-AGW (Access GateWay), pour l’élément réseau AGCF (Access Gateway Controller Function)
  • Gateway d’accès avec la capacité de faire du SIP (SIP-AGW)
  • MSAN avec capacités de voix
  • Digital Loop Carrier (DLC) gateway
  • MSAN pour xDSL et FTTN avec gateway résidentiel
  • xPON pour FTTH avec ONT (Optical Network Terminal)

 

- La couche contrôle des sessions – Le cœur de réseau
La meilleure approche pour les opérateurs est de déployer un nouveau cœur de réseau IMS, même si un softswitch NGN existe déjà. Cette solution évitera les lourdes étapes de migration du softswitch vers le cœur de réseau IMS et est également bénéfique à deux niveaux :

  • Faible CAPEX et OPEX à cause de la mise en place d’un cœur de réseau convergent.
  • Flexibilité au niveau intégration de nouveaux services

 

- Le réseau intelligent (IN)
Il est recommandé la réutilisation du réseau IN, à court ou moyen terme, avant toute migration réelle sur le réseau IMS.

F.       La stratégie complète de migration

KAÏNA-COM a les compétences nécessaires pour définir une bonne stratégie et faire des recommandations adéquates pour une migration du PSTN de bout en bout.
Nos ingénieurs ont donc la possibilité de :

  • Faire une étude complète et déployer un réseau d’accès large bande en conjonction avec un coeur de réseau IMS pour le control des sessions, le TAS (Telephony Application Server) pour l’émulation de services PSTN et de mediagateway pour l’interfonctionnement des canaux de voix.
  • Tirer parti des capacités des services IN sur IMS via des nœuds réseaux MGCF/SG (Mediagateway Controller Function / Signaling Gateway) pour la conversion SIP/SS7.
  • Migrer les lignes POTS vers des nœuds d’accès large bande et des liaisons ISDN PRI vers une mediagateway (MGW) centralisée.
  • Démanteler les centraux téléphoniques C4 et C5 s’il y a lieu.
  • Activer les fonctions de routage et de traduction avancées supporté sur les centraux C4, gérer la QoS et assurer la redondance géographique.
  • Implémenter le BGF (Border Gateway Function) pour les interconnexions (User et control plan) avec d’autres réseaux IMS
  • Finalement traiter la migration ou l’intégration de l’IN dans le réseau IMS

 

G.     Rapport d’évaluation et d’analyse de la performance du SRVCC / VOLTE

Une évaluation de la performance se fera sur le terrain (Drive Test) afin de vérifier la mise en œuvre de la fonctionnalité SRVCC pour la VOLTE.
Un rapport final, à la suite du drive test, sera envoyé au client pour mettre en évidence l'évaluation de la performance mesurée et également des recommandations pour optimiser et affiner la fonctionnalité SRVCC / VoLTE.


Figure 5: SRVCC Drive Test example: SRVCC Accessibility x Technology

En résumé: Pour un opérateur particulier, la mise en œuvre IMS est une décision au cas par cas.
KAÏNA-COM offre ses services afin de mettre en valeur l’IMS à travers l’activation de services avancés et la mise en place de solutions sur mesure en fonction des besoins des opérateurs.